igreja_peq

Construite à la fin du XII siècle, elle est considérée comme l’un des monuments les plus importants de l’époque Romane au Portugal.

L’église Matriz est le monument le plus caractéristique du Bourg de Sernancelhe

Le style romain, authentique et purifié est présent dans les corbeaux singuliers autour la chapelle-mor d’une iconographie obéissant aux esquisses de l’époque, dans l’encerclement des sphères, que traverse les pignons de l’abside, dans les sigles multipliés et dans l’originalité du portique composé de trois archivoltes (simples aux extérieurs, le centre formé par une théorie de dix archanges avec des ailes ouvertes). De l’un à l’autre côté du portail, s’ouvre deux niches, chacune d’elles occupées de trois figures, sous un dais, tant impressives que nous oublions de voir, à deviner son mystère, a célébrer sa mission des apôtres. La tour du carillon quadrangulaire, montre ostensiblement la date de 1636, époque de grande rénovation dans l’organisme de l’église. L’intérieur de l’église est un grand espace de musée privilégié. La taille de nombreux autels, un organisme de qualité imaginaire unique ,l’existence de deux planches peintes vers le XVI siècle (décapitation de S. João Baptista et Anunciação) et de toiles du XVII, un probable chapiteau Visigoth utilisé comme un bénitier, la présence de fresques sur les faces du transept où se distingue Notre dame de Rosario (à droite) et Sainte Marguerite (à gauche) datant certainement du XIV siècle, la force de la tombe du XIV; avec une belle inscription gothique, sous l’arc sobre de la chapelle latérale, les riches ornements liturgiques.

(Source)